Articles

Le silence des rails de Franck Balandier

Image
Le silence des rails Franck Balandier

Flammarion 211 pages


4ème de couverture :
Alsace, 1942. Parce qu'il est homosexuel, le jeune Etienne est envoyé dans l'unique camp de la mort installé en territoire français annexé. Parce qu'il est homosexuel, il porte le triangle rose, insigne de son infamie, sur son pyjama de prisonnier. S'il sort vivant et libre de cet enfer, personne ne le croira, c'est sûr.

mon avis : un livre terrible qui nous raconte la vie dans le seul camp de concentration français. Une descente aux enfers dans un endroit où les hommes ne sont que des ombres.

Le Jour d'avant de Sorj Chalandon

Image
Le Jour d'avant Sorj Chalandon


Grasset 336 pages

4ème de couverture :
«  Venge-nous de la mine  », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

mon avis : une terrible plongée dans le monde des mineurs, un homme face à sa culpabilité, un très bon Sorj Chalandon

Rester groupés de Sophie Hénaff

Image
Rester groupés Sophie Hénaff

Le Livre de Poche 320 pages

4ème de couverture : 
Ça bouge au 36 Quai des Orfèvres. De nouvelles recrues rejoignent les rangs de la brigade maudite du commissaire Anne Capestan, dont Saint-Lô, sorti de l'hôpital psychiatrique dans la peau de D'Artagnan, et Ratafia, rat policier.
Sale affaire pour l'équipe de bras cassés : trois assassinats éparpillés sur le territoire. Un point commun : le tueur a prévenu ses victimes. Cerise sur le gâteau : l'ex-beau-père de Capestan est l'une d'elles.
Dialogues hilarants, suspense et dérision... après le succès de Poulets grillés (Prix Polar en série, Prix des lecteurs du Livre de Poche), Sophie Hénaff récidive !


mon avis : un deuxième opus réussi. Une lecture divertissante à lire sans modération....

Poulets grillés de Sophie Hénaff

Image
Poulets grillés Sophie Hénaff

Le Livre de Poche 336 pages

4ème de couverture :


Le 36 quai des Orfèvres s'offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu'on ne peut pas virer et qui encombrent les services.
Nommée à la tête de ce ramassis d'alcoolos, de porte-poisse, d'homos, d'écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis... il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !


mon avis : un très bon moment de lecture. Un polar avec beaucoup d'humour, un réel plaisir. Je vais surement dévorer le suivant.... Je suis devenue addict à cette brigade dont les membres sont tous attachants chacun à leur manière.


le tri sélectif des ordures et autres cons de Sébastien Gendron

Image
Le tri sélectif des ordures et autres cons Sébastien Gendron
Pocket 192 pages

4ème de couverture :


Son nom : Dick Lapelouse. 
Son métier : Tueur à gages. 
Son créneau : Le discount ! 
Gens du peuple, réjouissez-vous, voici son catalogue (non exhaustif) : trépanation à 56 € TTC, accident de voiture à 79,99 € (véhicule non fourni), enterrement en forêt à 100 € tout rond (hors frais de déplacement et de teinturerie) ! 
Forcément, dans la profession, ça ne va pas plaire à tout le monde... 

" Il faut toujours montrer au con qu'il est un con plein de bon sens. Je suis une nécessité pour la collectivité, au même niveau que la grande distribution ou l'accès au crédit. " 
Dick Lapelouse


mon avis : un polar original plein d'humour. Les aventures de notre tueur à gage discount m'ont fait passer un très bon moment de lecture.

la pendue de Londres de Didier Decoin

Image
La pendue de Londres Didier Decoin

Le livre de Poche 288 pages

4ème de couverture :
Londres, immédiat après-guerre. Ruth Ellis, enjouée, désirable, plaît aux hommes, et sans doute les choisit-elle fort mal. Dans un Londres pluvieux et charbonneux, théâtre de vices cachés au sein une société bien-pensante, d’entraîneuse, Ruth devient prostituée. Un jour, malheureuse, violentée, mais toujours belle, et mère de famille, elle tue son amant à bout portant. Elle est condamnée à la pendaison. Bourreau, fais ton œuvre !... Et si le bourreau avait une âme ? Et s’il répugnait soudain à supprimer une innocente aux boucles blondes ?

mon avis : Je découvre cet auteur avec ce livre retraçant la vie de Ruth Ellis condamnée à mort par pendaison pour avoir tuer son amant. Même si ce livre est romancé, on n'a pas de mal à comprendre ce qui a pu amener cette jeune femme ordinaire à se transformer en tueuse. Un livre passionnant et un auteur à suivre...

Au fond de l'eau de Paula Hawkins

Image
Au fond de l'eau Paula Hawkins

Sonatine 416 pages

4ème de couverture :
Après La Fille du train, le nouveau roman de Paula Hawkins Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n'a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d'être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l'idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D'affronter l e prétendu suicide de sa sœur ? De s'occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu'elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu'elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c'est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent. 

mon avis : un thriller glaçant qui se lit d'une traite. Un bon moment de lecture