Articles

Affichage des articles du janvier, 2016
Image
L'homme au complet marron Agatha Christie



4ème de couverture :

Londres. Un homme se tient au bord du quai du métro. Soudain, il recule et tombe sur les rails. Accident ? Suicide ? La police retrouve dans ses poches un permis de visite pour une maison à louer dans la banlieue de Londres. Le corps d'une inconnue est découvert dans une villa déserte. La villa du Moulin. Coïncidence ? Difficile à croire quand un même suspect semble s'être trouvé à chaque fois sur les lieux. Signalement : grand, bien bâti, bronzé, yeux gris. Autre précision : l'homme
porte un complet marron...

mon avis : allez c'est parti pour un autre Agatha Christie. J'ai la surprise de ne pas retrouver Monsieur POIROT mais je découvre une héroïne très attachante et cultiée qui n'hésite pas à foncer vers le danger pour essayer de résoudre l'énigme. Un très bon moment de lecture.

ma note : 4,8 / 5
Image
L'affaire Jane Eyre Jasper Fforde


4ème de couverture :


Dans un monde où la littérature fait office de religion, la brigade des LittéraTec élucide plagiats, vols de manuscrits et controverses shakespeariennes. L'agent Thursday Next rêve, elle, d'enquêtes explosives, quand le cruel Achéron Hadès kidnappe Jane Eyre. Dans une folle course-poursuite spatio-temporelle, la jeune détective tentera l'impossible pour sauver l'héroïne de son roman fétiche. Aux carrefours des genres et dopée par une imagination jubilatoire, L'Affaire Jane Eyre est une œuvre ébouriffée. Traduit de l'anglais par Roxane Azimi

mon avis : conseillé par Antony de chez Décitre Bellecour, et intrigué par sa description du récit, je me suis lancée dans cette lecture originale et pleine de rebondissements. Une course poursuite qui ne nous laisse pas de répit. Hadès va t-il réussir à changer le livre de Charlotte Brontë ou Thursday va t'elle réussir à sauver le livre et ses personnages ? Et Sh…
Image
Les vies multiples de Jeremiah Reynolds Christian Garcin


4ème de couverture :

Étonnant et fulgurant destin que celui de Jeremiah Reynolds : après avoir probablement été le premier homme à poser le pied sur le continent antarctique en 1829 et avoir fait de cette expédition un récit qui influença Edgar Allan Poe pour ses Aventures d’Arthur Gordon Pym, il devint colonel pendant la guerre civile chilienne, chef militaire des armées mapuches, avocat à New York, effectua un demi-tour du monde, et écrivit un récit de chasse au cachalot blanc qui fut peut-être à la source d’un des romans les plus lus et les plus commentés de la littérature américaine et mondiale.


mon avis : J'avais repéré ce livre depuis quelques semaines et j'avais hâte de faire connaissance avec Jérémiah Reynolds. Malheureusement j'attendais un peu trop et j'ai été déçue. L'histoire est intéressante, Jérémiah ayant vécu de belles aventures et rencontré des personnages hauts en couleur. Cela n'a pas su…
Image
Le meurtre de Roger Ackroyd Agatha Christie

4ème de couverture : 

Un soir, dans sa propriété de Fernly Park, l'industriel Roger Ackroyd se confie à son ami le Dr Sheppard. La veuve qu'il envisageait d'épouser s'est suicidée pour échapper à un chantage. Dans une ultime lettre, elle lui révèle le nom de celui qui détient un terrible secret : un an plus tôt, elle a assassiné son mari.

mon avis : Une petite envie d'Agatha Christie et mon libraire me conseille celui-là. On retrouve le fameux Hercule Poirot qui a pris sa retraite et cultive son jardin dans une petite ville anglaise. Mais pas question pour lui de se reposer et il reprend du service lorsqu'une jeune femme lui demande d'élucider le meurtre de son oncle. Son fidèle Hastings n'étant pas là, il demande au Docteur Sheppard de l'aider à résoudre cette énigme. Une enquête passionnante et un dénouement surprenant. Un très bon Agatha Christie.
ma note : 4,8 / 5
Image
L'heure des fous Nicolas Lebel


4ème de couverture :


Une plongée dans l'univers des SDF. Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu'on n'y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d'Audiard... Mais ce qui s'annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.  L'affaire va entraîner le groupe d'enquêteurs dans les méandres de la Jungle, campement de fortune au coeur du bois de Vincennes, dans le dédale de l'illustre Sorbonne, jusqu'aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s'achever en une course contre la montre dans les rues de …
Image
L'autre Joseph Kéthévane Davrichewy


4ème de couverture :

" Joseph Djougachvili, dit Staline, surnommé Sosso dans les premières années de sa vie, est né en Géorgie, à Gori, en 1878. Quelques années plus tard, à quelques rues de là, naissait un autre Joseph, Davrichachvili, ou Davrichewy. " Dès les premières lignes de son nouveau roman, Kéthévane Davrichewy avertit son lecteur : la mémoire familiale sera la matière de son livre, tout comme pour La Mer Noire, paru en 2010. Mais cette fois, parce que son mythique arrière-grand-père a grandi avec Staline, et que sa vie entière en a été marquée, l'histoire intime prend une autre dimension, que ne manquera pas d'interroger la romancière. Kéthévane Davrichewy, avec la simplicité et le naturel qu'on lui connaît, entre de plain-pied dans l'enfance de " l'autre Joseph " : fils du préfet de Gori, il grandit dans une communauté encore archaïque, au milieu des gamins des rues, fascinés comme lui par les l…
Image
Miséricorde Jussi ADLER OLSEN


4ème de couverture :

Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encre. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Mørck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne. Pour eux, pas de cold case ... 

mon avis : un super thriller que l'on dévore jusqu'au bout sans poser le livre. Une équipe de choc composée d'un enquêteur mal embouché et de son aide, une enquête sur une personne disparue depuis plus de 5 ans, tout les ingrédients pour un très bon moment de lecture. Suicide, accident, agression ? Carl et Assad ne lâchent rien. Vont-ils réussir là où les autres ont échoué ?

ma note : 4,9 / …
Image
L'Attentat Yasmina Khadra

4ème de couverture :

Amine, chirurgien israélien d’origine palestinienne, a toujours refusé de prendre parti dans le conflit qui oppose son peuple d’origine et son peuple d’adoption, et s’est entièrement consacré à son métier et à sa femme, Sihem, qu’il adore. Jusqu’au jour où, au cœur de Tel Aviv, un kamikaze se fait sauter dans un restaurant, semant la mort et la désolation. Toute la journée, Amine opère les victimes de l’attentat, avec pour tout réconfort l’espoir de trouver le soir l’apaisement dans les bras de Sihem. Mais quand il rentre enfin chez lui, au milieu de la nuit, elle n’est pas là. C’est à l’hôpital, où le rappelle son ami Naveed, un haut fonctionnaire de la police, qu’il apprend la nouvelle terrifiante : non seulement il doit reconnaître le corps mutilé de sa femme mais on l’accuse elle, Sihem, d’être la kamikaze… Amine ne peut tout d’abord admettre que sa femme, qui n’a jamais manifesté un attachement particulier à la cause palestinienn…
Image
Sans pitié ni remords Nicolas Lebel


4ème de couverture :

9 novembre, cimetière du Montparnasse. Le capitaine Mehrlicht assiste, en compagnie de son équipe, aux obsèques de son meilleur ami, Jacques Morel. Quelques heures plus tard, il se retrouve dans le bureau d'un notaire qui lui remet, comme « héritage », une enveloppe contenant un diamant brut. Il s'agit de l'un des yeux d'une statue africaine, le Gardien des Esprits, dérobée dix ans auparavant lors du déménagement du Musée des arts africains et océaniens, que Jacques avait supervisé, et recherchée depuis par la « Police de l'Art ». Merlicht prend un congé et son équipe se retrouve sous le commandement du capitaine Cuvier, un type imbuvable aux multiples casseroles, quand les inspecteurs Latour et Dossantos sont appelés sur la scène de l'apparent suicide d'un retraité. Quelques heures plus tard, ils assistent impuissants à la défenestration d'une femme qui, se sentant menacée, avait demandé la prote…
Image
Le dernier gardien d'Ellis Island Gaëlle Josse


4ème de couverture :

New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d'Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d'Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie dans un journal intime. Liz, l'épouse aimée, Nella, l'immigrante sarde porteuse d'un étrange passé, hantent ses souvenirs. Un moment de vérité où il fait l'expérience de ses défaillances à la suite d'événements tragiques. Même s'il sait que l'homme n'est pas maître de son destin, il tente d'en saisir le sens jusqu'au vertige.

mon avis : un très bon moment de lecture, une histoire qui m'a profondément touchée. Tout ces émigrés au seuil du paradis, à la Porte d'Or, leurs espoirs, leur désespoir.... Un livre à lire
ma note : 4,8 / 5
Image
L'élixir d'amour Eric-Emmanuel Schmitt


4ème de couverture :

« L'amour relève-t-il d'un processus chimique ou d'un miracle spirituel ? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l'élixir qui jadis unit Tristan et Iseult ? Est-on, au contraire, totalement libre d'aimer ? »

Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, lui à Paris, elle à Montréal. Ils entament une correspondance, où ils évoquent les blessures du passé et leurs nouvelles aventures, puis se lancent un défi : provoquer l'amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège ?
En fin observateur des caprices du cœur, Eric-Emmanuel Schmitt explore le mystère des attirances et des sentiments.

mon avis : mon premier livre de cet auteur. Une lecture rapide et sympathique, une heure de lecture qui change les idées.

ma note : 4 / 5
Image
A quoi rêvent les loups Yasmina Khadra


4ème de couverture :

Alger - fin des années 80.Parce que les islamistes qui recrutaient dans l'énorme réservoir de jeunes gens vulnérables ont su l'accueillir et lui donner le sentiment que sa vie pouvait avoir un sens ;parce que la confusion mentale dans laquelle il était plongé l'a conduit à s'opposer à ses parents, à sa famille, à ses amis et à perdre tous ses repères ;parce que la guerre civile qui a opposé les militaires algériens et les bandes armées islamistes fut d'une violence et d'une sauvagerie incroyables, l'abominable est devenu concevable et il l'a commis.

mon avis : livre choc et dérangeant. Un écrivain qui ne me déçoit pas même si je suis encore remuée par l'histoire. Comment un jeune tout à fait ordinaire et qui n'est pas obsédé par la religion, vient petit à petit à se faire entraîner malgré lui dans cette barbarie et devient un loup pour les siens.

ma note : 4,8 / 5
Image
Le crime de la momie Christian Jacq



4ème de couverture :

La belle et riche Frances Mortimer a tout pour être heureuse. N'est elle pas l'épouse d'un brillant égyptologue, promis à de hautes fonctions ?
Encore fallait-il éviter le chemin d'une momie particulièrement dangereuse. Cette fois, le crime parfait.

mon avis : livre détente entre deux livres plus sérieux, je me suis régalée avec cette enquête à la Hercule Poirot mais avec un fond d'égyptologie. Qui a tué Frances ? : la bonne ? la voleuse ? le mari ? le gardien ? le chauffeur ? le beau-fils ? le disciple ? ou la momie ? Frances était-elle une jeune femme charmante, honnête et amoureuse ou jouait-elle la comédie et était-elle la pire des garces ? On pose des hypothèses, on suit l'inspecteur HIGGINS mais on ne trouve la vérité qu'à la toute fin du livre.

ma note : 4,5 / 5
Image
Mudwoman Joyce Carol Oates


4ème de couverture :

Etouffée par la boue : voilà comment aurait du finir la petite "Mudgirl", si un couple de Quakers ne l'avait pas sauvée in extremis des griffes de sa mère démente. Pendant des années, ses parents adoptifs la protégeront des conséquences de son ignoble passé. Adulte, devenue présidente d'une université de renom, elle doit retourner sur les lieux de son enfance. Confrontée à ses origines et à des angoisses professionnelles qui la rongent de manière imprévisible, elle sombre peu à peu dans la folie...

mon avis : livre de cet auteur pour moi. L'histoire est intéressante mais la façon d'écrire de l'auteur m'a désarçonnée. J'ai eu du mal à faire la différence entre le réel et les rêves de Meredith. J'ai persévéré en me disant que la fin du livre allait mettre les points sur les "i" mais là aussi, j'ai eu l'impression qu'il manquait quelques chapitres. Bon je pense quand même récidi…