Articles

Affichage des articles du février, 2016
Image
Réparer les vivants Maylis de Kerangal

Folio  304 pages

4ème de couverture :
«Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps.» Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le coeur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

mon avis :
Simon est un adolescent ordinaire qui aime le surf. Au retour d'une expédition matinale avec deux de ses amis, le véhicule quitte la route et Simon qui n'a pas de ceinture de sécurité est projeté contre le pare-brise et tombe dans un coma irréversible.…
Image
D'autres vies que la mienne Emmanuel Carrère
Folio 352 pages

4ème de couverture :
A quelques mois d'intervalle, la vie m'a rendu témoin des deux événements qui me font le plus peur au monde : la mort d'un enfant pour ses parents, celle d'une jeune femme pour ses enfants et son mari. Quelqu'un m'a dit alors : tu es écrivain, pourquoi n'écris-tu pas notre histoire ? C'était une commande, je l'ai acceptée. C'est ainsi que je me suis retrouvé à raconter l'amitié entre un homme et une femme, tous deux rescapés d'un cancer, tous deux boiteux et tous deux juges, qui s'occupaient d'affaires de surendettement au tribunal d'instance de Vienne (Isère). Il est question dans ce livre de vie et de mort, de maladie, d'extrême pauvreté, de justice et surtout d'amour. Tout y est vrai.

mon avis : L'autre jour ma libraire me dit : quoi ?    Tu n'as pas encore lu un livre d'Emmanuel Carrère ? Je me suis dit bon…
Image
Battues Antonin Varenne MANUFACTURE DE LIVRES 280 pages

présentation de l'Editeur :
Vingt ans auparavant, un engin agricole défaillant défigurait le jeune Rémi Parrot. Par la suite, l ensemble des terres familiales fut vendu aux Courbier et aux Messenet, à l exception d une parcelle où Rémi, devenu garde chasse, vit aujourd hui dans une baraque en bois : la Terre Noire.
Le retour de Michèle Messenet dans la ville de R. et dans la vie de Rémi coïncide avec l étrange disparition d un garde forestier, Philippe Mazenas, dont on finit par découvrir trois jours plus tard la dépouille mutilée par les animaux sauvages au fond d une mine abandonnée dans la forêt.
Une sale affaire en perspective pour le commandant Vanberten chargé de l enquête, car la profusion de rancunes et d anciens conflits qui remontent en surface au fil des interrogatoires multiplie la liste des suspects. Il serait si simple de conclure à un règlement de compte, au premier abord, mais à l instar de la m…
Image
Grossir le ciel Franck Bouysse
Le livre de Poche 240 pages
4ème de couverture :
Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes. C’est là qu’habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées : les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort. C’est aussi le quotidien d’Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres. Un jour, l’abbé Pierre disparaît, et tout bascule : Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent.
Un suspense rural surprenant, riche et rare.   

mon avis : deux paysans et un suspens au fin fond des Cévennes. Je me demandais comment on pouvait faire un livre intéressant avec çà. J'ai pris le livre ce matin et je l'ai lu presque d'une traite. Comme quoi il ne faut pas avoir d’à priori et que l&…
Image
Te laisser partir Clare Mackintosh


Marabout
456 pages


4ème de couverture :

Un soir de pluie à Bristol. Un petit garçon qui échappe à la vigilance de sa mère.

Une voiture qui surgit... et un chauffard qui s'enfuit. En dépit de l'obstination de l'équipe d'enquêteurs, pas une piste. Rien.

Ce bref instant a suffi à transformer en cauchemar l'existence de Jenna. Aurait-elle pu empêcher la tragédie ? Pour elle, il n'y a plus qu'une solution, tout quitter. Va-t-elle pouvoir oublier la souffrance de cette nuit de novembre, dans ce cottage isolé où elle se réfugie sur la côte désolée du pays de Galles ? Le chagrin et la douleur vont-ils s'estomper, ou le passé va-t-il la rattraper, provoquant une cascade de répercussions dramatiques ?


mon avis : Un très bon thriller psychologique, un excellent moment de lecture, what else ?...


ma note : 18 / 20
Image
Une nuit d'été Chris ADRIAN

ALBIN MICHEL 464 pages

4ème de couverture :
Libre transposition dans le San Francisco d'aujourd'hui du Songe d'une nuit d'été, le roman de Chris Adrian est un livre surprenant, où réalité et féerie se télescopent pour interroger la nature exacte de l'amour. Henry, Will et Molly ne se connaissent pas mais ils ont quelque chose en commun. Tous trois viennent de perdre un être cher dans la mort ou la rupture. Un soir d'été, tandis qu'ils se rendent à une soirée, ils s'égarent dans Buena Vista Park sans savoir que ce lieu est devenu le refuge secret de Titania et Obéron, les souverains du royaume légendaire immortalisés dans la pièce de Shakespeare, inconsolables depuis la mort de leur fils... Ensemble, ils vont vivre une nuit à nulle autre pareille. A l'image d'Obéron, doté du pouvoir de sonder le coeur humain, Chris Adrian explore la puissance et le mystère de l'amour, se jouant de la frontière entr…
Image
L'arrière-saison Philippe Besson
Editions 10 / 18 190 pages

4ème de couverture :
" Au commencement, il y a cette peinture d'Edward Hopper qu'on peut voir à Chicago. J'ai dû l'apercevoir à plusieurs reprises avant de m'en procurer une reproduction, un dimanche d'ennui. Un soir, sans intention particulière, j'ai observé la femme en robe rouge de la peinture, assise au comptoir d'un café nommé Phillies, entourée de trois hommes. Alors, ça s'est imposé à moi, sans que j'aie rien cherché. J'ai eu l'envie impérieuse de raconter l'histoire de cette femme et des trois hommes autour d'elle, et d'un café de Cape Cod. " Philippe Besson

mon avis : Louise attend Norman dans le bar qu'elle fréquente habituellement. Elle s'est faite belle et elle est seule accoudée au bar. Ben le barman est là comme d'habitude à nettoyer le comptoir. Norman doit annoncer à sa femme qu'il la quitte pour vivre avec Louis…
Image
L


Pour la peau Emmanuelle Richard L'OLIVIER 224 pages

4ème de couverture :

« La première fois que je vois E. je le trouve quelconque sinon laid. Il a le teint gris et il fume, ce sont les seules choses que je remarque. »
E. est adossé à la porte verte de son agence lorsqu Emma l aperçoit.
Il doit lui faire visiter un studio.
Cette scène, Emma ne cesse d y revenir. Emportés par un amour auquel ils ne s attendaient pas, ils se sont aimés, puis séparés.
Pour la peau raconte l histoire de cette passion : violente, totale, obsédante.

mon avis : une histoire d'amour avec des hauts et des bas, de la souffrance et peu de bonheur. L'auteur nous entraine dans l'enfer que traverse la narratrice pendant et à la fin de cet histoire d'amour. Un beau livre mais j'avoue que je n'ai pas accroché.

ma note : 12 / 20

Image
Ahlam Marc Trévidic
JC Lattès 324 pages 

4ème de couverture :

Lorsqu’en 2000 Paul, célèbre peintre français, débarque aux Kerkennah en Tunisie, l’archipel est un petit paradis pour qui cherche paix et beauté. L’artiste s’installe dans « la maison de la mer », noue une forte amitié avec la famille de Farhat le pêcheur, et particulièrement avec Issam et Ahlam, ses enfants incroyablement doués pour la musique et la peinture. Peut-être pourront-ils, à eux trois, réaliser le rêve de Paul : une œuvre unique et totale où s’enlaceraient tous les arts.
Mais dix ans passent et le tumulte du monde arrive jusqu’à l’île. Ben Ali est chassé. L’islamisme gagne du terrain. L’affrontement entre la beauté de l’art et le fanatisme religieux peut commencer.


mon avis : encore un livre très fort en ce début d'année dans lequel l'auteur nous emmène en Tunisie là où les gens mènent encore une vie ordinaire et où le fanatisme malheureusement s'installe petit à petit en manipulant les es…
Image
Et leurs baisers au loin les suivent Corinne Royer

Actes Sud 262 pages 

4ème de couverture :
Cassandre vient déclarer à la gendarmerie la disparition de son mari. Pourtant elle sait où il se trouve, et qu'il ne reviendra plus. Bientôt, elle reçoit de mystérieux courriers annonçant des révélations au sujet du passé de Léon. Que peut-elle ignorer de cet époux taiseux, qu'elle a aimé résolument un tiers de siècle durant dans le quotidien rugueux d'une ferme de Saône-et-Loire ? Et connaissait-il bien sa femme, son étrangère à la peau sombre qui ne lui a pas donné d'enfant et n'a cessé de rêver du lointain pays de ses ancêtres ? On ne mesure jamais les zones de violence que recèle toute vie, la part de mensonge que contient tout amour, la force des liens qui nous attachent à la terre et aux hommes. D'Haïti à la mer Egée, de l'Algérie au Mexique, de l'Antarctique aux Etats-Unis, ce roman fiévreux à l'écriture envoûtante explore les géographie…
Image
Les passants de Lisbonne Philippe Besson
Editeur : Julliard 192 pages

4ème de couverture :

" On ne renonce jamais vraiment, on a besoin de croire que tout n'est pas perdu, on se rattache à un fil, même le plus ténu, même le plus fragile. On se répète que l'autre va finir par revenir. On l'attend. On se déteste d'attendre mais c'est moins pénible que l'abandon, que la résignation totale. Voilà : on attend quelqu'un qui ne reviendra probablement pas. " Hélène a vu en direct à la télévision les images d'un tremblement de terre dévastateur dans une ville lointaine ; son mari séjournait là-bas, à ce moment précis. Mathieu, quant à lui, a trouvé un jour dans un appartement vide une lettre de rupture. Ces deux-là, qui ne se connaissent pas, vont se rencontrer par hasard à Lisbonne. Et se parler. Une seule question les taraude : comment affronter la disparition de l'être aimé ? Et le manque ? Au fil de leurs déambulations dans cette ville…
Image
Sans raison.... Mehdy Brunet

Taurnada éditions 274 pages

4ème de couverture :
Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient.
Je m'appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend.
Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d'assister, impuissant, à la naissance d'un prédateur.

mon avis : une histoire de vengeance implacable, un livre qu'on dévore jusqu'au bout sans le reposer. Très bon moment de lecture.


ma note : 17/20
Image
En attendant Bojangles Olivier Bourdeaut

Editeur : FINITUDE 160 pages

4ème de couverture :
Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.

Celle qui mène le bal, c'est la mère, imprévisible et extravagante. Elle n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.

Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

mon avis : 
C'est un livre dont on m'a beaucoup parlé en disant qu'il était super et j'avoue que j'avais peur de le lire et d'être déçue. Je viens de le reposer et j'ai traversé des moments de rire, j'ai pleuré et bref en un mot j'ai adoré... une histoire d'amour sur fond de musique comme on les…
Image
Profession du père Sorj Chalandon
Edition : Grasset 320 pages

4ème de couverture :

« Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider. 
Je n’avais pas le choix. 
C’était un ordre. 
J’étais fier. 
Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet. » 


mon avis :
Premier livre de cet auteur pour moi suite à une rencontre à la fête du livre de Saint Etienne. Dans ce livre l'auteur nous parle de ses relations avec son père de manière romancée. A travers les mensonges de son père, l'enfant grandit en pensant que son père est un héros et même s'il est maltraité physiquement et moralement, il continue d'y croire et malgré tout de respecter ce père. Un t…
Image
Le jour des morts Nicolas Lebel



Editions Marabout
poche : 416 pages

4ème de couverture :

Paris à la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht, les lieutenants Dossantos et Latour sont appelés à l'hôpital Saint-Antoine : un patient vient d'y être empoisonné. Le lendemain, c'est une famille entière qui est retrouvée sans vie dans un appartement des Champs-Élysées. Puis un couple de retraités à Courbevoie... Tandis que les cadavres bleutés s'empilent, la France prend peur : celle qu'on surnomme bientôt l'Empoisonneuse est à l’œuvre et semble au hasard décimer des familles aux quatre coins de France depuis plus de quarante ans. Les médias s'enflamment alors que la police tarde à arrêter la coupable et à fournir des réponses : qui est cette jeune femme d'une trentaine d'années que de nombreux témoins ont croisée ? Comment peut-elle tuer depuis quarante ans et en paraître trente ? Surtout, qui parmi nous sera sa prochaine victime ? Dans la tornade médiatique et la…