Landfall

Ellen Urbani



Gallmeister

292 pages


4ème de couverture :

Ce matin de septembre 2005, la jeune Rose Aikens, dix-huit ans, s'apprête à rejoindre La Nouvelle-Orléans. Elle va porter secours aux sinistrés de l'ouragan Katrina. Mais sur la route, sa voiture quitte la chaussée et percute une jeune fille. Cette inconnue, morte dans l'accident, seule et sans le moindre papier d'identité, bientôt l'obsède. D'autant que dans sa poche se trouve la page d'un annuaire indiquant les coordonnées des Aikens. Rose n'a alors d'autre choix que de retracer pas à pas le parcours de la victime, à travers l'ouragan et une ville en ruine.


mon avis :

Rose est une jeune fille blanche de 18 ans qui vit seule avec sa mère et qui se dispute avec elle comme tout les adolescents au même âge. Elles vivent à Tuscaloosa. Gertrude a toujours été dure avec sa fille et lui a appris le travail et que c'est toute seule qu'elle doit se débrouiller dans la vie. Peu de temps après le passage de l'ouragan Katrina, Gertrude décide de donner des vêtements et autres objets utiles aux sinistrés de la Nouvelle Orléans et avec sa fille, elles prennent la route.

Rosy est une jeune fille noire qui vit avec sa mère à la Nouvelle Orléans. Elle veille particulièrement sur sa mère qui est malade et a du mal à appréhender la réalité. Avec l'arrivée de l'ouragan et l'inconscience de sa mère, elles perdent leur maison et sont parquées dans le Superdome avec trente mille autres personnes. Là elles connaissent l'enfer de l'après ouragan, avec rien à manger et peu d'eau potable. Sa mère ayant paniqué, elle se fait enfermer en prison. Rosy décide alors de partir à la recherche de la famille de son père qu'elle n'a pas connue afin de se faire aider pour délivrer sa mère.

A ce moment, Gertrude et sa fille se disputent et la voiture quitte la route et renverse Rosy. Gertrude meurt dans l'accident. Rosy n'a aucun papier d'identité sur elle au moment de l'accident et la police ne semble pas déterminer à retrouver qui elle est et à retrouver sa famille. Rose décide alors de mener l'enquête afin que la mort de Rosy ne soit oubliée et qu'elle ne soit pas une disparue de plus. Avec les quelques indices trouvés dans ses poches, elle mène l'enquête.

Ce roman est bouleversant et nous entraine à la Nouvelle Orléans au moment et après l'ouragan. Je me doutais que c'était une situation terrible mais là l'auteur nous le fait vivre de l'intérieur et c'est encore pire que tout ce qu'on avait pu imaginer, jusqu'à la haine des personnes vivant dans les villes épargnées qui empêchaient les survivants de traverser le fleuve et de rejoindre un endroit où ils auraient pu avoir à boire et à manger et un toit sur leur tête. Il faut absolument lire ce livre...
Merci aux Editions Gallmeister qui une fois de plus ne m'ont pas déçue.



ma note : 18 / 20

Commentaires

  1. Thank you so very much for taking the time to read and review my book. I look forward to touring through France with it in May!

    RépondreSupprimer
  2. Thank you so very much for taking the time to read and review my book. I look forward to touring through France with it in May!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes