Neverland de Timothée de Fombelle




Neverland

Timothée de Fombelle



L'Iconoclaste
116 pages


4ème de couverture :

« Je suis parti un matin d’hiver en chasse de l’enfance. J’avais décidé de la capturer entière et vivante. “Regarde, elle est là, tu la vois ?”Je l’avais toujours sentie battre en moi, elle ne m’avait jamais quitté. Mais c’était le vol d’un papillon obscur à l’intérieur, le frôlement d’ailes invisibles dont je ne retrouvais qu’un peu de poudre sur mes bras au réveil. »
Neverland est un retour au pays d’enfance, un irrésistible voyage vers ces hauts territoires perdus que nous portons tous en nous.

mon avis : Un très beau sujet mais malheureusement je n'ai pas adhéré à l'écriture de l'auteur. Un roman poétique et nostalgique.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes