Articles

Affichage des articles du août, 2018
Image
Dans la cage Kevin Hardcastle Albin Michel 352 pages sortie le 3 septembre 2018 4ème de couverture :
Ancien champion de boxe et de free fight, Daniel a raccroché les gants après une blessure grave et dire adieu à ses rêves de gloire. Devenu soudeur, il mène aujourd'hui une vie tranquille avec sa femme et sa fille, âgée de douze ans, à Simcoe,  petite ville d'Ontario dont il est originaire. Difficile pourtant, dans une région minée par le chômage, de joindre les deux bouts. Aussi Daniel accepte-t-il de se mettre au service de Clayton, un caïd de seconde zone qu'il a connu dans son enfance, le temps de se renflouer. Mais vite écoeuré par la violence de ce milieu, il décide de s'affranchir et de remonter sur le ring. Sans se douter que, telle l'araignée prise dans sa toile, il ne pourra se libérer de l'influence néfaste de son ami...

mon avis : un premier roman très noir.  L'histoire nous raconte l'histoire d'un homme ancien boxeur qui essa…
Image
Une douce lueur de malveillance Dan Chaon
Albin Michel 544 pages
4ème de couverture :
« Nous n'arrêtons pas de nous raconter des histoires sur nous-mêmes. Mais nous ne pouvons maîtriser ces histoires. Les événements de notre vie ont une signification parce que nous choisissons de leur en donner une. »
Tel pourrait être le mantra de Dustin Tillman, psychologue dans la banlieue de Cleveland. Ce quadragénaire, marié et père de deux adolescents, mène une vie somme toute banale lorsqu'il apprend que son frère adoptif, Rusty, vient d'être libéré de prison. C'est sur son témoignage que, trente ans plus tôt, celui-ci a été condamné à perpétuité pour le meurtre de leurs parents et de deux proches. Maintenant que des tests ADN innocentent son frère, Dustin s'attend au pire.
Au même moment, l'un de ses patients, un policier en congé longue maladie, lui fait part de son obsession pour une étrange affaire : la disparition de plusieurs étudiants des environs re…
Image
Le paradoxe d'Anderson Pascal Manoukian
Seuil 304 pages
4ème de couverture :
 À 17 ans, Léa ne s'en doute pas encore. À 42 ans, ses parents vont le découvrir. La famille habite dans le nord de l'Oise, où la crise malmène le monde ouvrier. Aline, la mère, travaille dans une fabrique de textile, Christophe, le père, dans une manufacture de bouteilles. Cette année-là, en septembre, coup de tonnerre, les deux usines qui les emploient délocalisent. Ironie du sort, leur fille se prépare à passer le bac, section " économique et social ". Pour protéger Léa et son petit frère, Aline et Christophe vont redoubler d'imagination et faire semblant de vivre comme avant, tout en révisant avec Léa ce qui a fait la grandeur du monde ouvrier et ce qui aujourd'hui le détruit. Comme le paradoxe d'Anderson, par exemple. " C'est quoi, le paradoxe d'Anderson ? " demande Aline. Léa hésite. " Quelque chose qui ne va pas te plaire ", pré…
Image
Tenir jusqu'à l'aube Carole Fives
Gallimard 192 pages
4ème de couverture :
"Et l'enfant ? Il dort, il dort. Que peut-il faire d'autre ?" Une jeune mère célibataire s'occupe de son fils de deux ans. Du matin au soir, sans crèche, sans famille à proximité, sans budget pour une baby-sitter, ils vivent une relation fusionnelle. Pour échapper à l'étouffement, la mère s'autorise à fuguer certaines nuits. A quelques mètres de l'appartement d'abord, puis toujours un peu plus loin, toujours un peu plus tard, à la poursuite d'un semblant de légèreté. Comme la chèvre de Monsieur Seguin, elle tire sur la corde, mais pour combien de temps encore ?

mon avis : après Une femme au téléphone que j'avais beaucoup aimé, j'attendais avec curiosité le prochain livre de cet auteur et je n'ai pas été déçue. Un livre intéressant qui aborde les doutes d'une mère célibataire et comment elle se heurte aux réflexions des personnes "bi…
Image
Crime et déluge M.C. Beaton
Albin Michel 324 pages

4ème de couverture :
Le bonheur conjugal est de courte durée pour Agatha, une fois de plus délaissée par son mari. Punition divine, un véritable déluge s'abat sur la région, plongeant le petit village de Carsley sous les eaux. C'est le moral dans les chaussettes et sous une pluie torrentielle qu'Agatha aperçoit le corps sans vie d'une jeune femme en robe de mariée, un bouquet à la main, flottant dans la rivière. Pour noyer son chagrin, Agatha n'a qu'une solution : se jeter à corps perdu dans une nouvelle enquête...

mon avis : j'avoue que je me suis un peu moins amusée avec ce nouvel opus. Je me suis peut être lassée un peu... Agatha essaie de résoudre un nouveau crime malgré l'interdiction de la police qui ne veut pas l'avoir dans les pattes... Un peu moins bon à mon avis.
Image
37, étoiles filantes Jérôme Attal
Robert Laffont 324 pages

4ème de couverture :
Sous le ciel étoilé de Paris, un jour de 1937, Alberto Giacometti n'a qu'une idée en tête : casser la gueule à Jean-Paul Sartre ! C'est cette histoire, son origine et sa trépidante conclusion, qui sont ici racontées." Grognant dans son patois haut en couleur des montagnes, Alberto a déjà fait volte-face. Il est à nouveau en position sur le trottoir. Scrutant les confins de la rue Delambre. Pas du côté Raspail par lequel il vient d'arriver, mais dans l'autre sens, en direction de la station de métro Edgar Quinet. Rapidement, il repère la silhouette tassée de Jean-Paul, petite figurine de pâte à modeler brunâtre qui avance péniblement à la manière d'un Sisyphe qui porterait sur son dos tout le poids du gris de Paris et qui dodeline à une vingtaine de mètres de distance, manquant de se cogner, ici à un passant, là à un réverbère. "Ah, te voilà ! Bousier de littéra…
Image
L'enfer de l'amour Agatha Raisin Albin Michel 360 pages
4ème de couverture :
Qui a dit que l'amour c'était le paradis ? Plutôt l'enfer, même pavé de bonnes intentions ! À peine mariés, Agatha et James Lacey font cottage à part et s'accusent mutuellement d'infidélités. Jusqu'à ce que James disparaisse pour de bon, laissant derrière lui sa maison saccagée... Les soupçons se portent aussitôt sur l'épouse du disparu : Agatha. Décidée à se défendre et à remettre la main sur son mari, notre détective part à sa recherche, à ses risques et périls...

mon avis :  Encore une histoire rocambolesque de notre chère Agatha qui voit enfin son vœux le plus cher être réalisé... Mais une fois de plus, elle attire les meurtriers et là voilà repartie pour une nouvelle enquête.
Image
Khalil Yasmina Kadra Julliard 264 pages
4ème de couverture :

Vendredi 13 novembre 2015. L'air est encore doux pour un soir d'hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d'explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l'acte. Il fait partie du commando qui s'apprête à ensanglanter la capitale.
Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?
Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d'un réalisme et d'une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l'esprit d'un kamikaze qu'il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l'insoutenable brutalité de la folie.

mon avis : mon premier livre de la rentrée littéraire et un gros coup de cœur. Je retr…
Image
Les hommes meurent, les femmes vieillissent Isabelle Desesquelles
Pocket 224 pages

4ème de couverture :
Ce soir, dix femmes d'une même famille se sont donné rendez-vous à L'Éden, l'institut de beauté d'Alice – un lieu où leur corps s'abandonne entre des mains bienveillantes, où leurs espoirs s'expriment sans crainte d'être jugés. Quatre générations de femmes si différentes et si proches.
Elles vont se raconter sans détour, confier tout ce que l'on ne dit pas et, peut-être alors, le passé pourra-t-il être ce lien qui ne détruit plus mais les unit, elles et leurs hommes : mari, père, frère, amants, fils. Les hommes meurent, les femmes vieillissent et les enfants grandissent. 
mon avis : L'auteur raconte la vie des femmes d'une famille à travers leurs confessions à celle qui est là pour soulager tout les maux, leur esthéticienne devenue une confidente et une amie. Chaque portrait de femme nous fait partager ses pensées intimes, ses joies …
Image
Panique au manoir M.C. Beaton
Albin Michel 288 pages
4ème de couverture :
Meurtrie d'avoir été abandonnée par James, l'amour de sa vie, Agatha Raisin s'en remet aux présages d'une diseuse de bonne aventure : elle trouvera l'amour, le vrai, dans le Norfolk. Qu'à cela ne tienne, Agatha quitte Carsely et s'installe dans un charmant cottage de Fryfam où  elle attend le prince charmant en écrivant son premier roman policier : Panique au manoir. Un titre prédestiné car, après une série d'étranges phénomènes, le châtelain du village est assassiné et les soupçons se portent tout naturellement sur Agatha, dont le conte de fées vire au cauchemar...
mon avis : Encore une lecture divertissante avec Agatha qui se prend cette fois pour un écrivain. Encore une aventure rocambolesque dans un village où il n'arrive jamais rien d'ordinaire. Une lecture amusante
Image
Coiffeur pour Dames M.C. Beaton
Albin Michel 288 pages

4ème de couverture :
Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

mon avis : Une nouvelle enquête d'Agatha qui ensorcèle une nouvelle fois un homme charmant, coiffeur de surcroit... Sa mort intervient quelques jours après et Agatha ne peut qu'essayer de voir ce que lui cachait cet homme charmant. Toujours aussi distrayant...
Image
Sale temps pour les sorcières M.C. Beaton
Albin Michel 306 pages 

4ème de couverture:
Traumatisée après qu'une coiffeuse rancunière l'a shampouinée à la crème dépilatoire, Agatha Raisin se réfugie incognito dans un hôtel de la côte en attendant que sa chevelure repousse. N'ayant plus rien à perdre, elle consulte également une sorcière réputée pour ses talents. Miracle, la magie opère, mais pour peu de temps, car la sorcière est retrouvée assassinée ... Agatha renoue aussitôt avec ses réflexes de détective, aidée par l'inspecteur Jimmy Jessop, ensorcelé par ses charmes. À moins que ce ne soient les effets du philtre d'amour qu'Agatha a acheté à la pauvre sorcière ?

mon avis : Je retrouve avec plaisir Agatha Raisin dans une nouvelle enquête qui lui fera oublier James ?... Un bon divertissement
Image
Avec le Mal Julia Chapman
Robert Laffont 408 pages
4ème de couverture :

Quand Mme Shepherd vient voir Samson O'Brien à l'Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu'un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s'il n'aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux...

Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l'oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu'il a fuis une dizaine d'années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l'Agence de Rencontre des Vallons, peut l'aider à regagner leur confiance ?


 mon avis : quand on aime, on ne compte pas... Un nouvel opus de ce tandem d'apprentis détective. Toujours aussi distrayant et j'ai hâte de l…
Image
Avec le crime Julia Chapman
Robert Laffont 408 pages

4ème de couverture :
Quand Samson O'Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d'un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l'informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n'est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu'elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit... à l'agence de rencontres de Delilah !

mon avis :  Etant une fan d'Agatha Raisin, et ayant vu que des copines avaient beaucoup aimé ce livre, j'ai cèdé à la tentation et j'ai passé…